Flower Power

sophie_varela_fuel_bmw

Bienvenue ! Bienvenue dans un monde d’hommes, de machos, de bikers moustachus et de hipsters barbus en chemises à carreaux. Bienvenue dans un monde qui sent bon la gomme de pneu brûlé par trop de burns, qui pue l’essence mêlée à l’huile encore chaude des moteurs et les pintes de bière. Bienvenue dans un monde de peak races sur chemins de campagnes, plages de sable fin ou parkings clos, duels virils où freiner, c’est renoncer. Bref, bienvenue partout…sauf dans le monde graphique de Sophie Varela.
Lire la suite.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on Pinterest
/ 0 COM

Tarzan meets Jane Motorcycles

fff

Par chance, j’ai eu la possibilité d’aller à New York il y a quelques jours. Pour moi, l’occasion de visiter Jane Motorcycles à Brooklyn, tenue par Adam et Alex dans le beau-bobo quartier de Williamsburg aux pieds du pont éponyme. Objectif prioritaire, essayer le pantalon Charcoal Grey des coréens UglyBros, presqu’introuvable chez nous ! Objectif secondaire mais non moindre, me taper un gros kiff dans cette boutique, à regarder les bécanes des passionnés du coin et faire des burns… de carte bleue.
Lire la suite.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on Pinterest
/ 0 COM

Motomania : Paie ta pub

LouisMotorrad

Je me demande comment j’ai pu passer à côté de ça ? Quoiqu’ayant quitté le joli monde de la pub depuis un peu plus de deux ans, ça ne m’étonne finalement pas tant que ça. Mais donc, il me faut vite réparer l’affront. Pour celles et ceux qui comme moi ont hiberné depuis 2013, sachez que Louis.de nous gratifie de quelques films d’animation bigrement bien foutus en plus d’être décalés et (je ne suis pas sûr vu mon niveau d’allemand proche du néant mais aussi) visiblement drôles. Lire la suite.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on Pinterest
/ 0 COM

LOOK #02: Black Racer

total look cafe racer excuse my bike

Bécane type : Scrambler – BratStyle – Bobber – Tracker – Chopper – CafeRacer

Bim ça y est, tu l’as ton cafe racer ! Des lustres que tu es dessus, que tu peaufines chaque détail pour que l’engin soit exactement celui de tes rêves les plus fous. Quand tu bloques la poignée de gaz à fond, il vibre tout ce qu’il peut et t’envoie, coup de pied au cul, vers les cimes du plaisir ultime. A son guidon c’est Oooooh la belle vie en permanence !

Sur ton passage, les têtes se tournent et dès que tu t’arrêtes, les questions fusent. Bref, l’intérêt ne manque pas pour ta bécane. Pourtant, sans vraiment t’en rendre compte, tu sens que quelque chose ne tourne pas rond…
Lire la suite.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on Pinterest
/ 0 COM