Nexx Helmets X.G100

nexx x.g100 excusemybike

Nexx Helmets X.G100, la petite bombe de ce début 2016 qui mérite un essai complet.

Pour :

  • Une gueule de folie pure qui se décline en 3 versions…pour un seul et même casque !
  • Un confort et une qualité de fabrication vraiment très honnêtes
  • Silencieux malgré la casquette
  • D’un poids très convenable (1.2 kg)

Contre :

  • Ok, c’est du vintage et donc, tout n’est pas parfait…à commencer par la visière
  • La forme du casque avec la mentonnière proéminente demande un peu d’efforts pour tourner la tête et combler les angles morts
  • La visière. Sympa mais pas super pratique et couvrant à nouveau le champ de vision sur les côtés

Dans le domaine du casque néo-rétro, on arrive encore à se renouveler et à se faire plaisir ! D’ailleurs, qui prétend le contraire ? Le petit dernier (qu’on commence à voir un peu partout d’ailleurs), c’est le X.G100 de Nexx Helmets. Un casque intégral dans la pure lignée d’un Ruby Castel, mais à un tarif bien plus accessible !

J’ai chopé le mien sur les conseils de Maxime, du magasin Tubeless, un tri-shop familial qui sévit du côté du métro Rome dans le 17è arrondissement de Paris. J’ai choisi le modèle Devon, noir à liseré jaune, conçu et fabriqué au Portugal.

montage4

STYLE

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en confiant le look à Maria Riding Company (un Deus made in Portugal à découvrir de toute urgence si ce n’est déjà fait !!!), Nexx a osé prendre quelques risques. Car chez Maria, on n’y va pas par quatre chemins. Ce casque a déjà de la gueule mais l’équipe enfonce le clou en lui donnant une robe très graphique, souvent multicolore, dans le plus pur style custom.

Il y en a pour tous les goûts, du plus sobre au plus déluré. Un seul regret pour moi, qu’il n’y ait pas plus de choix de couleurs sinon j’aurais sans doute opté pour moins sage que le modèle Devon (mais je voulais absolument une pointe de jaune pour aller avec la future peinture de ma bécane). En tout cas, les X.G100 sortent carrément du lot et ça fait du bien !

La forme du casque est fortement inspirée d’un look bien vintage des familles, mais dans une robe et une technologie parfaitement actuelles. Une réussite. Dynamique, élancé, profilé et stylé, c’est vraiment un super beau produit. La grille d’aération verticale sur la mentonnière vient terminer le style, rendant l’ensemble très homogène et unique.

Mais la cerise sur le gâteau, c’est très clairement son côté modulable. La casquette et la visière tiennent sur simple pression et il est donc très facile de les mettre ou les enlever comme on le souhaite. Le côté ludique, c’est que le casque n’a pas la même tête suivant les accessoires qu’on lui met ou pas. Dirt bike, enduro, racing, il est possible de lui donner le look qu’on veut. Tout ça en un seul casque. Classe !

xg100-devon

(crédit photo @Maria Motorcycle)

FABRICATION

Nexx n’est pas franchement un débutant. Le fabricant oeuvre déjà pour la compétition, ce qui est un gage de qualité et de sécurité supplémentaire. Le X.G100 s’inscrit dans la technique de fabrication de la marque, dite X-Matrix avec une coque en fibre renforcée de carbon. Bref, c’est du sérieux ! Et bien sûr par ailleurs, l’intérieur est détachable et lavable. Enfin je dis « bien sûr »…on aimerait que ce soit systématiquement le cas chez tous les fabricants ! No comment.

En tout cas dès la prise en main, la qualité de fabrication saute aux yeux. C’est propre, bien fait, bien pensé et les matériaux utilisés sont de noble facture. Pour une gamme de prix inférieure à un DMD par exemple, on est largement au-dessus !

USAGE

Je n’ai pas encore eu l’occasion de l’utiliser sur autoroute (mais est-ce bien fait pour ça ?) et donc, je n’ai pas pu voir ce que ça donne à 130 km/h. Je ferai un update le moment venu. Mais en attendant une chose est sûre, à 110 km/h, ce casque est plutôt silencieux. A nouveau, comparé à mon DMD Rocket, c’est le jour et la nuit. Là où le premier laisse passer nombre de bruits et sifflement dus à l’écoulement de l’air, le Nexx reste largement en-dessous malgré la casquette 3 points en place ! Un bon point donc.

La visière est fumée à 60% ce qui est tout à fait correct pour le jour bien sûr. Pour la nuit, ceux que ça gène peuvent toujours acheter (en plus) une visière non tintée. Mais puisqu’on parle de visière, il est temps d’aborder les points plus problématiques.

La buée est l’ennemie absolue de cette visière. Il faut le savoir, c’est un peu galère, surtout en hiver. On peut résoudre ce point en ajoutant un écran anti buée qui fonctionne bien même s’il réduit encore le champ de vision. Car voilà un autre point largement perfectible : la visière s’attache avec une pression de chaque côté du casque et se positionne sur la partie en cuir. Le point positif, c’est qu’on peut laisser un peu de jour par-ci par-là, ce qui laisse filtrer suffisamment d’air pour ne pas étouffer. Mais par contre, en roulant, compliqué de l’ajuster ! Et si la casquette est également mise, impossible de relever la visière sur le casque. Un rien galère…d’autant que si par trop de problèmes vous décidez de l’enlever sur la route, sa forme n’est pas franchement pratique et vous risquez de l’abimer en la mettant dans un sac à dos un peu petit ou pire, très rempli. A considérer donc avant de partir.

Mais au final, ce n’est pas ce qui m’a le plus gêné. En fait, la forme de la mentonnière est assez allongée pour donner un profil racé au casque. Du coup, si le style est juste parfait, j’ai constaté qu’à chaque fois que je voulais jeter un bref coup d’oeil derrière moi avant de tourner ou de changer de file, mon menton tapait sur mon épaule, m’empêchant carrément de couvrir l’angle mort. Problème aggravé par la languette de la visière, située pile poil de chaque côté au niveau de l’oeil. C’est ballot… Obligation donc de vraiment tourner fort la tête pour voir quelque chose. Pourtant sur mon scrambler je suis assez droit. Je suppose que sur un café racer, bien penché en avant, c’est pire ! Je ne sais pas si d’autres ont le même soucis. Ce serait bien d’avoir d’autres retours là-dessus pour confirmer ou infirmer le problème…

Je suis certain de pouvoir assez rapidement m’habituer à cette différence mais ça demande donc un temps d’adaptation.

Excuse My Bike - Nexx xg100

CONCLUSION

Voilà un casque bien fait, beau, dans une gamme de prix non délirante (on peut trouver le modèle que j’ai acquis pour 255€ en ce début avril 2016), et bien sûr, homologué. Une qualité de fabrication et de finition au top et surtout, un casque qui se la joue 3 modèles en 1 seul !!! Alors bien sûr, vous pouvez toujours loucher sur le désormais très répandu Bell Bullitt…mais pas pour le même prix.

De mon côté, j’ai hésité avec un autre casque : le DMD 75, qui n’a pas grand chose à voir d’ailleurs. Mais dans ma taille M, impossible d’y insérer mon masque The Barstow 100%. Alors j’ai abandonné l’idée en attendant de voir si je trouvais un masque adapté. Mais le DMD est d’une qualité bien moindre pour un prix plus important. Alors…

Nexx Helmets

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on Pinterest

3 commentaires entre amis “Nexx Helmets X.G100

Laisser un commentaire