Un pneu chez Dynamic Sport

© Excuse My Bike

Préparations SR500 et Bolt @DYNAMIC SPORT (photo ©ExcuseMyBike)

18h45. A cette heure de sortie de bureaux, Mehdi relève le rideau de fer qui sépare le showroom du trottoir ultra-fréquenté de la rue Montmartre. Sourire convivial, poignée de main sympathique et je pénètre dans l’univers de la concession Yamaha. Bien sûr, il y a des scoot’ (Paris oblige) mais pas seulement. Quelques motos sont aussi exposées, attendant leurs heureux futurs propriétaires. Mais je ne suis pas venu là pour faire l’article sur les nouveautés de la marque nipponne. Je sais que les gars de Dynamic Sport sont des passionnés et accessoirement, des préparateurs. Et c’est clairement eux que je suis venu rencontrer.
Lire la suite.

/ 0 COM

Racer TV

racer tvDe la bière, du whisky au goulot, des burns de gomme sur l’asphalte, des cuirs, des tatouages, quelques filles de vraiment très bon goût et bien sûr, du gros vieux rock qui tache. Tel est précisément le cocktail que n’a pas choisi RACER TV pour sa chaine Youtube.

Au contraire, les portugais privilégient des images où les ralentis sont légion, où le soleil distille ses rayons pour mieux mettre en évidence la courbe d’un réservoir, des ailettes d’un moteur ou la chevelure au vent du rider. Lire la suite.

/ 0 COM

The Bike Shed Paris 2016

© ExcuseMyBike

© ExcuseMyBike

Un dimanche matin pas exactement comme les autres puisqu’en ce 17 avril, c’est au Bike Shed Paris 2016 que je me rends. The Bike Shed, l’expo typiquement british qui s’exporte à merveille et rend hommage au home made, traduisez, le custom fait maison. Ou plutôt, fait par des gens dont c’est quand même un peu grave le métier. Ben ouais, à ce niveau-là, ça s’invente pas !

Lire la suite.

/ 0 COM

I’m a Joker

12622092_987608931284695_1210722778613805491_o

Joker, c’est le nom de ce magnifique Scrambler. Et en effet, en un coup d’oeil on comprend le côté joueur de l’engin, souligné par les trois couleurs sur le réservoir dont le dessin me fait penser à un style bouffon-du-Roi, mais dans une version noble. A moins que ce ne soit son propriétaire le blagueur ? C’est que Julien (l’heureux propriétaire donc) nous envoie un message clair : les meilleures blagues sont les plus courtes. Alors pour le choix de ses préparations, il n’y va pas par quatre chemins.

Lire la suite.

/ 0 COM