Tarzan meets Jane Motorcycles

fff

Par chance, j’ai eu la possibilité d’aller à New York il y a quelques jours. Pour moi, l’occasion de visiter Jane Motorcycles à Brooklyn, tenue par Adam et Alex dans le beau-bobo quartier de Williamsburg aux pieds du pont éponyme. Objectif prioritaire, essayer le pantalon Charcoal Grey des coréens UglyBros, presqu’introuvable chez nous ! Objectif secondaire mais non moindre, me taper un gros kiff dans cette boutique, à regarder les bécanes des passionnés du coin et faire des burns… de carte bleue.
En d’autres circonstances, j’aurais aimé discuter avec Alex qui nous accueille chaleureusement… Mais nous sommes le 14 novembre et la veille au soir, Paris était la cible des terroristes. Et cette triste nouvelle tourne en boucle dans ma tête, aussi sûrement que les news de BFM se répètent inlassablement à la TV. Pas très envie de papoter donc, et ce même si je doute de revenir de sitôt. Alors je reste focalisé sur mes objectifs bassement orientés shopping. Tel un boulimique, je me vengerai frénétiquement sur ma CB VISA !

Williamsburg est donc un quartier de Brooklyn se trouve au-delà de l’East River. Et c’est un peu le lieu de la hype new yorkaise actuelle. De belles boutiques originales, des artistes, des lieux vivants et créatifs, des ruelles aux bâtiments majoritairement en brique et ne dépassant que rarement les trois étages, bref, the place to be. En prime, une vue splendide sur Manhattan ! C’est bien sûr là que Jane Motorcycles a établi son quartier général.

La façade blanche se démarque des autres et donne immédiatement plus de visibilité à la boutique. De plus, aucun doute vu les bécanes stationnées juste devant, on est bien dans un lieu dédié à la moto.

Dans cet endroit, juste ce qu’il faut pour se sentir totalement en phase. De belles machines positionnées ça et là, un bar pour discuter autour d’une bière ou d’un café, quelques fauteuils et canapés, un gros logo JANE sur le mur opposé où trône une magnifique machine d’antan et des articles vraiment cool à vendre. Immédiatement, les yeux s’illuminent et le sourire s’impose.

tumblr_nxrw1p7ulc1sq9g1xo1_1280

Après quelques minutes à errer dans le magasin, me voici avec le Charcoal Grey UglyBros. Je vais pouvoir l’essayer ! Première impression, le tissus stretch en coton ne semble pas offrir une résistance particulière à un éventuel déchirement pour cause de chute. Mais bon, pas de surprise à ce niveau-là, j’étais au courant. J’ai pris un 32, ma taille en pantalon de tous les jours et Alex, propriétaire des lieux, me donne les protections CE pour les hanches et les genoux. Je passe en fitting room. Le pantalon est vraiment superbe et la finition, impeccable. Vraiment, il a une sacrée putain d’allure ! Je positionne les protections de hanches dans leurs emplacements et je l’enfile.

_UglyBros-grey_shop

Eh bien…pile-poil ! C’est immédiatement la bonne taille. La coupe près du corps, voire slim, n’est pas du tout inconfortable et l’essayage est vraiment facilité par le tissus stretch. Comme dans un jeu d’enfant, je place les protections sur les genoux par l’extérieur du pantalon (!!!) et à nouveau, cela tombe parfaitement sur l’articulation. Debout, accroupi, marchant ou sautillant, pas besoin d’ajuster quoi que ce soit contrairement à tous les autres pantalons que j’ai pu essayer jusque là ! Mais bordel, ça semble pourtant pas si compliqué ??? En tout cas, les coréens nous donnent une bonne leçon de style, de praticité ET de protection s’il vous plaît ! Franchement, il a une très belle allure et clairement, je vais me le faire péter. Je reparlerai à coup sûr de ce pantalon coréen lorsque je l’aurai testé sur route car en attendant, un autre produit titille ma curiosité.

Avant de venir, j’avais repéré sur leur site, des gants été estampillés Jane. Des gants clairs genre bûcheron. Je demande donc à les voir en ce début novembre (ils serviront l’an prochain si jamais je les prends et picétou !). Merde, c’est bien ce que je pensais. Ils sont vraiment très très beaux.

gloves jane motorcycles

gloves jane motorcycles back

Ca sent bon le cuir et les finissions sont superbes. A la différence des autres gants du même genre que j’ai pu essayer, ceux-ci disposent d’un système élastique dans la paume de la main, qui leur apporte une sensation plus ferme et en même temps plus confortable. De plus, les coutures en zigzag donnent une impression de gant de baseball vraiment originale et sympathique. Les gants sont réalisés au Japon, marqués JANE, vendus à Brooklyn et seront portés…en France ! Bref, on est au sommet de l’exotisme et je craque total. Obstacle de taille : le prix => 150$ ! Pour des gants, c’est cher. Mais par chance, ma femme, me voyant réagir comme un gamin dans un magasin de jouets, décide d’avancer mon cadeau de Noël et me voici en possession des sublimes gants en question. Dans l’euphorie, je me fais péter une casquette à 20 balles et nous repartons ruinés mais heureux.

classic_red_white_blue_trucker_large

Pour la petite histoire, Jane Motorcycle tient son nom d’une jeune femme dont la plastique a ébloui les yeux d’Alex. Si sa plastique a été définitivement gravée dans sa mémoire, pas son nom. Alors il l’a baptisée Jane et c’est resté.

En tout ça, si vous passez par New York, faites un saut à Brooklyn. Ca vaut le détour !

http://www.janemotorcycles.com

PS : ces articles valent le coup de faire un post total look. J’y reviendrai donc plus tard 😉

tumblr_static_tumblr_logo2

Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on Pinterest

Laisser un commentaire